Marcel et Jules (et les blogs de mamans)

 

Si je n’ai jamais écrit sur mon statut de mère, c’est bel et bien parce que le sujet de ce blog était justement de parler d’autre chose, que ce blog ne sera jamais, par choix, un blog de maman, parce que j’avais justement besoin de garder ce statut qui faisait que je m’intéressais aux mêmes choses qu »avant », que j’étais toujours la même, que j’avais peur de me « perdre »ou d’être réduite à cela: « Tu es maman, tu es comblée,tu as tout pour être heureuse…etc ».

Aujourd’hui encore, et alors que Marcel et Jules vont avoir deux ans et demi, je ne sais quelles conclusions ou affirmations tirer de cet état et de cette condition…

Suis-je une autre, suis-je plus heureuse? Suis-je heureuse différemment?

Force est de constater qu’à l’heure actuelle, je suis bien incapable de répondre à ces questions!

Je ne peux qu’essayer de m’adapter au mieux, au jour le jour, et c’est vrai que, dans ce cas précis, les blogs de maman, (justement!) m’aident et m’inspirent, me permettent d’avancer en ayant un peu plus confiance en moi, à faire preuve d’indulgence en ce qui concerne mes défaillances ou petites lâchetés.

Ah oui! Petite anecdote matinale, pendant que j’attachais Marcel dans son siège-auto, Jules en a profité pour ramassé un caillou par terre et pour rayer le tourolf (je précise qu’il était assez fier de son oeuvre, il avait « écrit »sur la voiture!).

Mes demoiselles

 

 

4199-catherine-deneuve-et-francoise-dorleac-1000x0-2

C’est une photo prise pendant le tournage…probablement au « Grand Bacha », hôtel qui n’existe plus et qui servait de cantine à l’équipe pendant le tournage…Les Rochefortais se souviennent de 3 jolis mois de fête et de couleurs….

L’ élégance et la décontraction mêlée des deux soeurs est renversante.

En voyant cette photo, et bien que n’ayant AUCUN vice, j’ai presque envie de me mettre à fumer et à boire du café!

Le jour de mon (re)mariage, l’adjoint au maire nous a vu rentrer avec émotion dans la salle des mariages, nous étions tous habillés comme dans le film dans lequel il avait effectué de la figuration…

Lorsque j’ai su que Michel Legrand donnait un concert exceptionnel Place Colbert le 2 juillet au soir, je me devais d’y être….car au delà  même de voir une légende sur scène , j’imaginais combien l’émotion ressentie en l’écoutant interpréter les thèmes principaux du film allait être forte….

Seule petite déception….il n’ a pas joué le fameux concerto sur lequel dansent Gene Kelly et Francoise Dorléac mais il est vrai que la formation en Quintet ne s’y prêtait pas vraiment…