La Dune

xle-drame-la-dune-de-yossi-aviram-tire-d-une-histoire-vraie-bientot-au-cinema,,cjMygTM,,MFUTS9kT,,wYTN,,1IjM.jpg.pagespeed.ic.j5el8tA-Pp

Chers lecteurs, cet article est le premier sur le 7 ième art et je préfère vous prévenir tout de suite, ce ne sera pas le dernier!
Le cinoche est effectivement une de mes marottes et il me manque cruellement de fréquenter autant qu’auparavant les salles obscures depuis que je suis une Desperate Housewife.
Hier au soir, à la faveur d’une réunion de copro tardive, je me retrouvais seule à la maison,les nains couchés, j’en profitais donc pour me choisir un film en VOD et je n’ai pas eu à regretter mon choix.
La Dune , d’un jeune réalisateur israélien (Yossi Aviram), rassemble tout ce qui peux m’émouvoir au cinéma;
une sobriété de réalisation, un jeu d’acteurs tout en finesse et subtilité et un scénario mêlant heureusement les genres entre polar et road movie.
On croise un couple de vieux homos (Niels Arestrup et Guy Marchand) dont l’un est un flic à l’approche de la retraite, une future mère célibataire (Emma de Caunes) ayant quitté Paris pour reprendre la ferme de ses grands-parents et un « disparu » dont on comprend assez vite qui il est et dont le mutisme et la tristesse expriment tout.
Ce film m’a remué le coeur et je vous le recommande vivement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s