Cause à effet

demis-roussos-1985-libere
Demis Roussos, le 18 juin 1985 à Beyrouth, dit au revoir à Akel Hamieh (à dr.), de la milice Amal, après sa libération (AFP Photo/Joël Robine)

Demis Roussos est décédé le jour de l’arrivée au pouvoir de Syriza…(LE parti qui met d’accord Jean-Luc et Marine),un rapport de cause à effet?
J’ai découvert en trainant sur la Toile qu’il (Demis pas Alexis) avait été otage du Hezbollah en 1985…!
Une pensée pour Kinda C.
Sur ce , je vais manger mon poulet quotidien.

La Dune

xle-drame-la-dune-de-yossi-aviram-tire-d-une-histoire-vraie-bientot-au-cinema,,cjMygTM,,MFUTS9kT,,wYTN,,1IjM.jpg.pagespeed.ic.j5el8tA-Pp

Chers lecteurs, cet article est le premier sur le 7 ième art et je préfère vous prévenir tout de suite, ce ne sera pas le dernier!
Le cinoche est effectivement une de mes marottes et il me manque cruellement de fréquenter autant qu’auparavant les salles obscures depuis que je suis une Desperate Housewife.
Hier au soir, à la faveur d’une réunion de copro tardive, je me retrouvais seule à la maison,les nains couchés, j’en profitais donc pour me choisir un film en VOD et je n’ai pas eu à regretter mon choix.
La Dune , d’un jeune réalisateur israélien (Yossi Aviram), rassemble tout ce qui peux m’émouvoir au cinéma;
une sobriété de réalisation, un jeu d’acteurs tout en finesse et subtilité et un scénario mêlant heureusement les genres entre polar et road movie.
On croise un couple de vieux homos (Niels Arestrup et Guy Marchand) dont l’un est un flic à l’approche de la retraite, une future mère célibataire (Emma de Caunes) ayant quitté Paris pour reprendre la ferme de ses grands-parents et un « disparu » dont on comprend assez vite qui il est et dont le mutisme et la tristesse expriment tout.
Ce film m’a remué le coeur et je vous le recommande vivement!

Bonsoir les pauvres…(ou comment passer du second au premier degré!)

ima1
ima4
ima3
ima5
ima2

On dit souvent:» La vie est drôle», je ne sais pas si elle est drôle mais elle offre parfois des raccourcis saisissants avec le recul.
A l’époque de la série télévisuelle «Palace» , une rubrique me faisait particulièrement rire.
La rubrique «Faites riches chez vous».
On y voyait une grande bourgeoise très snob (interprétée par Eva Darlan) accompagnée de Philippe Khorsand , distillant des «Trucs et astuces» pour faire riche quand on était pauvre…
Le sketch commençait toujours par un souriant «Bonsoir les pauvres!»

Je vois cette même Eva Darlan (qui par ailleurs est une actrice que j’aime beaucoup) l’autre soir sur sur un plateau télé venant faire la promo de son livre relatant ses déboires immobiliers , ses interdits bancaires et, pour conclure le montage de son dossier de surendettement pour se sortir de tout cela.
Je passe sur le divorce foireux, l’ex-mari manipulateur etc…..
Eva, tout n’est pas perdu, j’ai repéré une charmante collection de déco chez H et M Home (ce billet n’est pas sponsorisé, je vous rappelle que je n’ai que 4 lecteurs) votre intérieur va pouvoir retrouver toute sa dignité sans casser votre tirelire chez Ferm Living ou ailleurs…
On a tout: Les bougeoirs en métal, les coussins graphiques, les photophores pastels….
Sur ce, bonsoir!

Ma vie n’est pas du tout fascinante

blog

A une époque où ma vie n’était pas franchement un long fleuve tranquille, je m’évadais pas mal sur le Web et j’avais découvert (en suivant un lien sur un article que j’étais en train de lire) les blogs de filles….
En creusant un peu le sujet et en m’attardant plus sur certains que sur d’autres, je devenais alors complètement addict aux publications de mes blogueuses préférées.
M’identifiant à certaines, ou pas, allant jusqu’à les reconnaître dans le métro pour celles qui n’étaient pas sous couvert de l’anonymat.
Certaines mêlant une bonne dose d’humour et de second degré, et d’autres racontant de manière totalement hilarante leur petite vie (tout-à-fait fascinante!) je me motivais alors pour créer, un jour peut être mon propre blog…
C’était il y a dix ans, on peut donc clairement considérer que :
-j’ai de la suite dans les idées mais à retardement
-la procrastination est devenue chez moi un mode de vie…

Prise d’une crise de presque démence il y a une semaine, je sautai le pas et……
Force est de constater que:
Je n’ai que 4 lectrices, lecteurs (dont mon mari, ma sœur et 2 de mes meilleures amies)
Je n’ai (pour l’instant) aucun commentaire
Aucune grande marque trendy ne me harcèle pour faire figurer une publicité sur mon blog

Que dois-je en conclure?

Terre inconnue

clink

Après diverses tergiversations, valses d’hésitation, changements d’avis et de projets….nous nous sommes décidés….nous nous sommes installés en banlieue.

Moi qui l’avait juré, on ne me verrait pas dans le RER quelqu’il soit, on ne m’obligerai à acheter un ticket zone 3 (ou plus),je ne supplierai pas mes amis de venir me voir en leur expliquant que ,oui, bon « tu sais, c’est juste la station après Vincennes ».

Et puis voila, il faut se rendre à l’évidence, la raison l’a emporté et les contraintes liées à l’arrivée des babies, il FALLAIT un ascenseur, une place de parking (et la voiture qui va avec).

Finie la légèreté de notre vie d’avant, les visites des copains improvisées, les restos du quartier à 16 h,les départs en scooter avec un petit sac à dos à Orly ou Roissy pour un p’tit week end à Rome ou Lisbonne.

Alors on a acheté le Tourolf (en blouge), on a trouvé un chouette appart pas trop loin du Bois, et le samedi, quand on ne sait pas quoi faire, on va chez IKEA…

Et puis ce matin, avec la poussette en passant devant l’unique boutique de déco un peu sympa du « centre-ville », je les ai vues…..
Dieu existe!

Grossesse multiple (et la disparition des neurones)

L’équipe de télévision l’avait suivi pendant 4 ans, elle et ses triplés, des échographies jusqu’à leur entrée en maternelle…On ne ratait rien, la césarienne, le retour à la maison, la batterie de biberons pour la nuit (blanche), les 3 chaises hautes, les 3 transats… le mini bus…

On ne ratait pas non plus le jogging, les cheveux gras, l’absence totale de maquillage, l’épuisement,l’absence totale de vie sociale et cette phrase pour conclure « J’ai retrouvé mes neurones à leur entrée à l’école….! »

Alors…NON!

Je retrouverais mes neurones avant…et j’essaierai de parler d’autres choses que des bébés, parce que c’est un peu l’idée!